Pin It

ImageCette semaine le régime des mollahs a procédé à une exécution à Zahedan, capitale provinciale du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est de l'Iran.

La dictature religieuse a fait passer cet homme, Nasrollah Chanbeh Zehi, pour un des responsables d'un attentat contre un bus de gardiens de la révolution.

Pin It

Le monde Mercredi 21 février 2007 - TÉHÉRAN. L'un des auteurs de l'attaque à la voiture piégée commise,mercredi 14 février, contre un autobus des Gardiens de la révolutionà Zahedan dans le sud-est de l'Iran a été pendu publiquement,lundi 19 février dans lamatinée. Selon l'agence officielle Irna, une télévision iranienne a diffusé une vidéo dans laquelle Nosrallah Shanbeh-Zehi reconnaissait être l'auteur de l'attaque qui a fait onze morts. Un tribunal révolutionnaire l'a déclaré coupable.
Image

Image de Nosrallah Shanbeh -Zehi à là  télé

Pin It

 Le régime des mollahs a  pendu un prisonnier à Torbat Heidarieh, dans l'est de l'Iran. Il a aussi a condamné à mort une femme  et un jeune homme à Téhéran, a rapporté le quotidien Qods du 17 février 2007.

La victime à Torbat Heidarieh, s'appelait Hossein Hassani. Les  deux condamnés à mort à Téhéran, se nomment Zahra pour la femme et Faraz pour le jeune.
 

Pin It

ImageAgence France Presse16 février 2007 - La Cour suprême iranienne a confirmé la peine de mort pour une jeune fille qui avait été condamnée pour le meurtre d'une femme lors d'un cambriolage avec son petit ami, a annoncé vendredi son avocat.

"La peine de mort contre Delara a été confirmée par la Cour suprême", a déclaré Abdolsamad Khoramshahi à l'agence Isna.

"

Pin It

ImageUn tribunal de Téhéran a condamné à mort Tahmineh Danesh, 35 ans, femme kurde arrêtée il y a deux ans pour voir assassiné l'homme qui tentait de la violer.
La peine capitale a été prononcée contre Danesh, en vertu de la Ghessas, la loi du châtiment.

Pin It

Imagele quotidien Kayhan a rapporté mercredi ,Quatre Iraniens, reconnus coupables d'homicide, ont été pendus à la prison d'Evine à Téhéran.
 Les quatre hommes ont été identifiés par leurs seuls prénoms, Najmedin, Mohammad, Behrouz et Reza
 
Trois personnes ont été exécutées mercredi matin à Ahwaz (sud-ouest de l'Iran) pour une série d'attentats commis en janvier 2006 dans lesquels huit personnes avaient été tuées et 45 blessées, a rapporté l'agence semi-officielle Fars.

Pin It

ImageAKI - Un groupe iranien des droits de l'homme a déclaré le 2 février qu'une cour d'appel de Téhéran avait maintenu la peine de mort de Delara Darabi, 20 ans, accusée d'avoir tué son cousin il y a trois ans alors qu'elle était mineure.

Le 22 janvier, la mère de Delara avait déclaré au quotidien téhéranais Etemad que sa fille avait essayé de se suicider dans la prison d'Evine de la capitale où elle est détenue.

Pin It

ImageMahabad Fathi, connue sous le nom de Nazanine, jeune femme de 20 ans condamnée à mort en Iran pour avoir tué il y a trois ans un des hommes qui avaient tenté de la violer, elle et sa cousine de 14 ans, pourrait être libérée de prison à Téhéran dès mercredi prochain, grâce à une campagne internationale réussie contre son exécution. 
 

Pin It

ImageLe chef des Cours d'Appel du régime dans la province de Téhéran, Mohammad Ali Khani a reconnu que des peines de lapidation avaient été prononcées, a rapporté le quotidien gouvernemental Etemad du 1 février.

 

Pin It

Selon le quotidien Etemad Meli du 21 janvier, le régime des mollahs a pendu en public deux prisonniers à Iranshahr et Minab (deux villes du sud de l'Iran) .  Il a également condamné à mort un jeune à Téhéran. Les deux  pendus sont Touraj Siahkamari  et M.J.

Pour le pendu d'Iranshahr il s'agit de Touraje Siahkamari. Le jeune  qui a  été exécuté  à Minab, a été identifié par les initiales de M.J. Le condamné à mort à Téhéran s'appelle Safar Ali 26 ans.