Pin It

exécution iranCSDHI – Dimanche 16 juin, au moins cinq condamnés à mort ont été transférés en isolement dans la prison de Rajaï Chahr, qui se trouve dans la ville iranienne de Karaj.

Pin It

Danial Zeinolabedini mineur iranAmnesty International - Danial Zeinolabedini, un jeune homme de 18 ans emprisonné dans la prison de Mahabad, dans la province de l’Azerbaïdjan occidental, risque d'être exécuté.

Pin It

prison morts suspectes iranCSDHI – Depuis un certain temps, les Iraniens incarcérés dans les prisons du pays meurent dans des circonstances suspectes.

Pin It

Mohammad Hussein Zadeh assassiné iranCSDHI - Jeudi 13 juin, un koulbar kurde, originaire de Baneh a été abattu par les troupes officielles du régime d’Iran.

Pin It

Alireza Shir Mohammad Ali mort amnesty international iranCSDHI - Le prisonnier politique iranien Alireza Shir-Mohammad-Ali, âgé de 21 ans, a été poignardé à mort par deux membres du régime iranien dans le Grand Pénitencier de Téhéran, le lundi 10 juin 2019. Dans un communiqué, Amnesty International a qualifié le meurtre de choquant.

Pin It

cinq pendaisons iranCSDHI - Dans un précédent article, nous avons annoncé la pendaison de 4 prisonniers : trois détenus ont été pendus à la prison de Gohardasht à Karaj, le mercredi 12 juin 2019.

Pin It

chef police téhéran iranCSDHI - Le responsable judiciaire de la province d'Ardebil, en Iran, a annoncé l'exécution d'un prévenu. Nasser Atabati a déclaré que l'homme était accusé du meurtre de deux policiers dans le district de Khoroslu, dans le comté de Bileh Savar.

Pin It

prison rajaï Chahr IranCSDHI - Selon des sources d'IHR, mercredi 12 juin au matin, les exécutions de trois prisonniers ont été mises en œuvre à la prison de Rajaï Chahr, dans la ville de Karaj, en Iran.

Pin It

Alireza Shir Mohammad Ali assassiné iranCSDHI - Le prisonnier politique Alireza Shir-Mohammad-Ali, âgé de 21 ans, a été poignardé à mort par deux détenus dans le Grand Pénitencier de Téhéran, le lundi 10 juin 2019.

Pin It

exécution iranCSDHI - L'Iran perfectionne ses actes de répression, de tortures, d'exécutions arbitaires (dont les mineurs délinquants font les frais), de maltraitance de ses prisonniers, faisant de ce pays, un symbole de terreur. Dans une affaire choquante de violation des droits humains, Ameneh Zaheri Sari, une prisonnière politique iranienne, étudiante diplômée en comptabilité, est actuellement incarcérée à la prison de Sepidar d'Ahwaz. Elle aurait été privée de soins médicaux.