Pin It

Majid Khomeini exécuté en iranCSDHI - Mercredi matin, le 2 janvier, un prisonnier a été exécuté à la prison de Nowshahr, en Iran.

Pin It

rapport mensuel droits humains décembre 2018 iranCSDHI - Introduction - Le mois de décembre a été marqué par de nombreuses violations des droits de l'homme. Les peines de mort, les formes brutales de punition telles que la flagellation et le refus de traitement médical aux prisonniers se sont poursuivis, tandis que l'Iran a réprimé la liberté de parole et de réunion par des arrestations, des détentions et des mauvais traitements à l'encontre des militants syndicaux.

Pin It

exécution drogue iranCSDHI - Le mois dernier, IHR et plusieurs autres groupes de défense des droits humains et sites Web d'actualités ont reçu des informations sur l'exécution de 12 délinquants condamnés pour des infractions liées à la drogue, le 6 décembre, à la prison centrale de Kerman, dans le sud-est de l'Iran.

Pin It

pendaison iranCSDHI - Un prisonnier a été pendu pour meurtre à la prison centrale de Mashhad.

Pin It

une iranienne pendue en iranCSDHI - Une jeune femme identifiée uniquement comme s’appelant Noushine, 25 ans, a été pendue le samedi 22 décembre 2018, a annoncé le site web officiel du club des jeunes journalistes iraniens.

Pin It

répression koulbars iranCSDHI - Un Koulbar a été blessé par balle par les gardes-frontières iraniens à la frontière d'Oshnavieh (également connue sous le nom de Shno en kurde).

Pin It

Mahmoud Hashemi Shahroudi décédé iranCSDHI - Mahmoud Hashemi Shahroudi, religieux de haut rang en Iran et chef du pouvoir judiciaire, est décédé lundi à l'âge de 70 ans des suites d'une longue maladie, ont annoncé les médias officiels.

Pin It

Hamidreza Bagheri Dermani IranCSDHI – Le régime en Iran a exécuté le 22 décembre un trader connu sous le nom de « Sultan du bitume » pour fraude et contrebande de pétrole à grande échelle, a annoncé l'agence de presse judiciaire Mizan et le principal tribunal de Téhéran.

Pin It

décès en prison Vahid Sayadi Nasiri iranHuman Rights Watch - Il existe en Iran, une absence systématique d'enquêtes sur les décès en détention. Les autorités iraniennes doivent immédiatement mener une enquête indépendante et impartiale sur la mort d'un activiste emprisonné en grève de la faim, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui.

Pin It

les responsables massacre 1988 doivent être traduits devant justice iranUPI, le 18 décembre 2018 - Entre juillet et septembre 1988, des sources de l'opposition ont déclaré que 30 000 prisonniers avaient été exécutés sous les ordres directs du dirigeant de l’époque, le Guide suprême Ruhollah Musavi Khomeiny.