Pin It

CSDHI - Le 8 avril commémore le 4ème anniversaire du massacre des militants de l'opposition iranienne au camp d'Achraf en Irak.

Pin It

CSDHI - Le juge d’instruction a prolongé sa détention sous un nouveau prétexte avant de faire entrer l’ambassade des mollahs dans ce dossier, une manœuvre que le régime iranien fait avancer via Fallah Fayadh et ses agents.

Pin It

CSDHI - Les militants de l'opposition iranienne résidant dans le camp Liberty en Irak ont protesté contre la profanation et la destruction du cimetière des martyrs de la Résistance dans le camp d'Achraf par les éléments du régime iranien.

Pin It

CSDHI - Selon une information publiée sur le site du ministère irakien de l'Intérieur, les forces irakiennes et les milices terroristes aux ordres de Hadi Ameri qui occupent le camp d'Achraf depuis plusieurs mois et pillent ses biens, ont célébré le 2 février leur «victoire» à Achraf. Le ministre irakien de l'Intérieur a pris part à cette cérémonie.

Pin It

CSDHI – Le « Collectif des juristes irakiens pour défendre les droits de l’Homme » a demandé la fin du blocus médical imposé au camp Liberty. Ce camp – situé près de l’aéroport de Bagdad – est le lieu de résidence des opposants iraniens vivant en Irak.

Pin It

CSDHI - Une loi adoptée par la Chambre des Représentants et le Sénat des Etats-Unis demandant la protection des réfugiés iraniens du camp Liberty en Irak a été signée par le président Barack Obama. La loi de budget du gouvernement signée le 16 décembre appelle le gouvernement américain à exiger des rapports parlementaires détaillant les mesures prises pour améliorer le sort et les besoins de réinstallation des opposants iraniens du camp Liberty.

Pin It

CSDHI – Le mercredi 10 décembre, plusieurs dizaines d’Iraniennes – opposantes au régime intégriste au pouvoir en Iran et habitant du camp Liberty en Irak – ont participé à un rassemblement organisé à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Homme. Elles portaient des pancartes avec des inscriptions appelant au respect de leurs droits.

Pin It

CSDHI - Les agents de sécurité irakiens continuent leur répression et le blocus des habitants du camp Liberty. Depuis le mois de Moharam (26 octobre 2014), ils diffusent des chants religieux du régime des mollahs avec des haut-parleurs extrêmement puissants, en persan et en arabe à divers moments, jours et nuits, se livrant à de la torture blanche des habitants.

Pin It

CSDHI – La politique d’extermination des malades au camp Liberty par les hommes de l’ex Premier ministre irakien Maliki continue. Le but est de transformer leur vie en calvaire et de les tourmenter à mort. C’est une politique qui a cours dans les prisons politiques en Iran pour éliminer les opposants, et à plus forte raison au camp Liberty, camp concentrationnaire en Irak où sont parqués des résistants iraniens. 

Pin It

CSDHI - Un groupe de 36 membres du parlement irakien ont demandé au Haut-Commissaire des Nations Unies pour les droits de l'homme d'appeler fermement « le gouvernement irakien à mettre fin au blocus du camp Liberty » qui abrite les membres de l'opposition iranienne en Irak.