Pin It
Un religieux réformateur iranien, l'hodjatoleslam Hadi Ghabel, a été emprisonné pour activités contre la sécurité nationale et propagande contre le régime, a rapporté mardi l'agence Isna.

"Mon père s'est présenté hier (lundi) au tribunal religieux de Qom (centre) et il a été emprisonné", a déclaré son fils, Rouhollah Ghabel.

Hadi Ghabel est membre de la direction du Front de la participation de l'Iran islamique (FPII).

Il avait été condamné en février à 40 mois de prison ferme notamment pour action contre la sécurité nationale, propagande contre le régime, publication d'informations mensongères et insulte au chef de l'autorité judiciaire et au procureur général de Téhéran.

Le religieux avait été arrêté le 12 septembre 2007 dans la ville sainte de Qom, sur ordre du tribunal spécial du clergé, avant d'être libéré sous caution deux mois plus tard.  

Après sa condamnation, M. Ghabel s'était présenté au tribunal pour purger sa peine mais on lui avait dit qu'elle était suspendue.

(AFP)