Pin It
Six pompiers ont été emprisonnés pendant plus de 48 heures à la maison d'arrêt d'Ahmadabad, selon les sources de la résistance en Iran.  Ils ont été arrêtés pour avoir refusé de réprimer une manifestation ouvrière avec des canons à eau chaude à l'usine de pneus Kiyan (Alborz) dans la banlieue téhéranaise. Dans un mouvement de sympathie avec les ouvriers grévistes, les pompiers ont déversé l'eau chaude dans la rue.

Le régime iranien ne tolérera aucune mutinerie dans les rangs des fonctionnaires. Samedi dernier, les ouvriers on débrayé à l'usine Kiyan. Ils ont brûlé des pneus pour bloquer la route entre Téhéran et Islamchahr, dans la banlieue ouest, pour attirer l'attention des automobilistes. Les grévistes n'ont pas reçu de salaire depuis plusieurs mois.