Prisonniers politiques

Iran : 1 800 enfants séparés de leurs mères emprisonnées

enfants mères prison iranCSDHI - Mohammad Nefriyeh, directeur général de la protection de l'enfance et de la jeunesse de l'organisation de protection sociale, a déclaré : « Selon un mémorandum entre l'Organisation de protection sociale et les organisations pénitentiaires, tous les enfants de plus de deux ans qui vivent avec leur mère en prison doivent être livrés à l’Organisation de protection sociale, car le milieu carcéral aura un très mauvais effet en matière d’instruction et d’éducation sur les enfants ».

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : Des prisonnières derviches demandent au directeur de prison de respecter le règlement pénitencier

prisonnières derviches iranCSDHI - Les prisonnières derviches Gonabadi, détenues dans la prison de Qarchak, ont écrit, le 31 janvier 2019, une lettre au directeur de la prison, Mohammadi, pour protester contre le fait qu’elles étaient enfermées avec des prisonnières condamnées pour trafic de drogue, vol et meurtre.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Torture en Iran : Deux militants des droits du travail risquent d'être de nouveau torturés

amnesty international iranAmnesty International, 29 janvier 2019 - Les militants iraniens des droits du travail Esmail Bakhshi et Sepideh Gholian, de nouveau arrêtés le 20 janvier après avoir dénoncé les coups et autres violences qu’ils ont subis en détention fin 2018, risquent fortement d’être une fois de plus soumis à des tortures.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Détention en Iran : Des prisonnières politiques réagissent aux affirmations des médias officiels

Saba Kord Afshari Yasamin Aryani prisonnières politiques iranCSDHI - En réaction à un article paru dans le quotidien officiel Iran qui a décrit la situation des prisonniers politiques comme étant favorable, Saba Kord Afshari et Yasamin Aryani, deux jeunes prisonnières politiques, ont envoyé une lettre ouverte depuis la célèbre prison d'Evine, révélant les conditions de détention difficiles.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : Ali Nejati, un syndicaliste, est privé de soins médicaux malgré les ordres d'un médecin

ali nejati iranCSDHI - Une pétition signée par 800 personnes demande à l'Iran de libérer les grévistes de Haft Tappeh. Un syndicaliste, Ali Nejati, se voit refuser un traitement médical pour ses problèmes cardiaques, rénaux et de la prostate dans la prison de Shush, dans la ville d'Andimeshk, dans la province du Khouzistan, malgré l'ordre du médecin de la clinique de la prison, selon les informations publiées sur le canal d'application Telegram du Syndicat des travailleurs de la sucrerie Haft Tappeh, le 27 janvier 2019.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter