Pin It

ImageTéhéran, 17 avril - La prison iranienne la plus connue, la centrale d'Evine à Téhéran, a désormais un nouveau directeur. Farjollah Sedaghat a pris ses fonctions lundi, selon l'agence de presse officielle ILNA.

Pin It

ImageUne nouvelle prison avec la capacité de 6000 personnes sera terminée à Téhéran avant la fin de l'année, a déclaré Mohammad Ali Zanjirehi, directeur de la construction des prisons au ministère de la justice iranien. 

Actuellement 10.000 prisonniers dans la capitale sont détenus dans deux prisons ; la plus connue Evine et celle de Radja'ï Chahr, dans la banlieue de Téhéran. « La nécessité de nouvelles prison », a déclaré Mohammad Ali Dadkhah, un avocat de nombreux prisonniers politiques "ne promet rien de nouveau et nous fait penser que le gouvernement va les remplir avec un nombre croissant d'opposants. » 

 

Pin It

CNRI - Mme Zahra Aligholi, âgée de 63 ans, détenue dans l'unité 3 des femmes de la sinistre prison d'Evine depuis dix mois, a récemment été transférée dans la sections des droits communs où sont gardées les criminelles dangereuses.

 

Pin It

ImageCSDHI -  Hachem Chahine-Nia, prisonnier politique moudjahidine incarcéré à la prison d'Evine de Téhéran a entamé une faim de la grève pour  protester contre  son transfert illégal à la section des droit commun et des prisonnier dangereux,   la section Andarzgah 7.

 

Pin It

ImageCSDHI- Le vice président du syndicat des enseignants iraniens a déclaré que des dizaines d'enseignants arrêtés avant les fêtes du Nouvel An (21 mars) lors des manifestations massives devant le parlement et le ministère de l'Education sont toujours derrière les barreaux.

 

Pin It

ImageTEHERAN, 14 mars 2007 (AFP) - Quelque 207 "contre-révolutionnaires" ont été arrêtés en un an dans une province iranienne du nord-ouest à population kurde et azérie, a rapporté mercredi le quotidien Jomhouri Eslami.
"207 membres et sympathisants des groupes contre-révolutionnaires ont été arrêtés depuis un an", a déclaré Hassan Karami, un responsable de la police de la province d'Azerbaïdjan occidental, frontalière de la Turquie et l'Irak
Il a ajouté que ces arrestations étaient en augmentation de plus de 125% par rapport à l'année précédente.


 

Pin It

Reportage
ImageTÉHÉRAN ENVOYÉE SPÉCIALE 
LE MONDE -  a photo a fait le tour du monde. C'était celle d'un grand et beau jeune homme de 20 ans, brandissant le T-shirt ensanglanté de l'un de ses camarades. Elle est devenue le symbole de la lutte des étudiants iraniens et de la dure répression qui a suivi, en juillet 1999, à l'université de Téhéran.

 

Pin It

La lettre de Bager Batebi, père d'Ahmad Batebi , (ancien militant étudiant, 28 ans ) aux gens

ImageJe voudrais vous demander de nous aider à sauver la vie de notre cher fils Ahmad. C'est le cri de détresse de parents qui s'adressent à vous tous pour agir pour la libération de notre fils Ahmad Batebi, comme si c'était votre propre enfant!

 

Pin It
ImageAmnesty international a publié   le 23 février 2007  un appel pour sauver la vie d' Ahmad Batebi ancien militant étudiant  qui est actuellement dans la prison d'Evin.

Pin It

Le Figaro  27 février 2007  - L'entrepreneur français a été libéré avant-hier, mais son client allemand reste toujours détenu.
Dimanche dernier, encore une journée grise à la tristement célèbre prison d'Evine à Téhéran... Stéphane Lherbier ne les compte plus - cela fait déjà trop longtemps qu'il y est détenu. Sur le grand mur, la fenêtre doublée de persiennes ne laisse entrevoir qu'un filet de lumière. Comme toujours, la routine du quotidien : lever à sept heures, quelques politesses échangées avec la quinzaine de détenus qui partagent sa cellule - dont l'Allemand Donald Klein, son compagnon d'infortune -, un peu de lecture, et puis les coups de fil à sa famille.