Image

Reuters - Des échauffourées ont éclaté entre des dizaines d'étudiants et des partisans radicaux de Mahmoud Ahmadinejad lundi à la Cité universitaire de Téhéran et ont scandé "Mort au dictateur !" avant un discours que le président iranien devait y prononcer.

"Président révolutionnaire, nous vous soutenons", répliquaient les étudiants radicaux, poussant et bousculant ceux qui exprimaient leur opposition à Ahmadinejad, a dit un témoin à Reuters.

Le président devait prononcer un discours à l'université plus tard lundi pour marquer le début de l'année universitaire. Des étudiants libéraux et des universitaires ont critiqué le président pour avoir pris des mesures autoritaires contre le mécontentement sur les campus iraniens.

 

Quand Ahmadinejad avait prononcé un discours dans une autre université en décembre, il avait aussi dû affronter des étudiants qui avaient cherché à perturber son discours en lançant des pétards et en brûlant son portrait. À cette occasion, les autorités ont dit que le président avait réagi calmement.

Le président, qui a tendance à polariser l'opinion dans la République islamique en fustigeant l'occident et avec son programme populiste, devait prononcer un discours à l'Université de Téhéran la semaine dernière, mais les autorités ont dit qu'il avait été reporté pour des raisons de santé.

Le président et son gouvernement affirment soutenir la liberté de parole et l'opposition constructive, mais les étudiants se plaignent que certains d'entre ceux ayant parlé ouvertement contre le président avaient été emprisonnés ou avaient été mis sur la liste noire de l'université.

Des étudiants rassemblés à l'Université de Téhéran ont scandé "Libérez les étudiants emprisonnés". Les partisans d'Ahmadinejad scandaient eux s : «Hypocrites, quittez l'université !" et portaient des bannières avec des slogans religieux.

 

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: 2 DEC 2-Ahvaz les travailleurs sidérurgistes manifestent en #Iran en grève depuis 23e jours, Ils scandent: "Abandonne l…

csdhi.org

RT @Iran_Devoile: En dissimulant le sort et la localisation d'au moins 5 000 dissidents politiques disparus de force et exécutés secrètemen…

csdhi.org