jafar panahiCSDHI - Une première pour Jafar Panahi, le cinéaste iranien salué, a été qualifié pour participer à la compétition principale du Festival de Cannes avec sa dernière création, « les trois visages » (Three Faces).

Ce qui demeure incertain, c'est, s'il sera autorisé à se rendre sur la Côte d’Azur pour cette distinction. En 2010, Panahi a été arrêté par les autorités iraniennes et interdit de réaliser des films. Il a continué à travailler, mais il n’a pas le droit de quitter l'Iran et risque toujours une peine de prison qui n'a pas été appliquée. Le directeur de Cannes, Thierry Frémaux, a déclaré aujourd'hui que le festival ferait appel à l'Iran pour obtenir la présence du cinéaste ...


Au sujet de Panahi, Frémaux a déclaré : « Les autorités iraniennes recevront une lettre de notre part et de celle des autorités françaises pour voir si elles peuvent l'autoriser à venir. Nous aimerions vraiment l'accueillir ». (Deadline - 12 avril 2018)


Informations générales :


Panahi a été arrêté après avoir pris part aux manifestations de 2009, en signe de soutien. Il a été condamné à 20 ans d'interdiction de quitter le pays et de réaliser des films en Iran.

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: 2 DEC 2-Ahvaz les travailleurs sidérurgistes manifestent en #Iran en grève depuis 23e jours, Ils scandent: "Abandonne l…

csdhi.org

RT @Iran_Devoile: En dissimulant le sort et la localisation d'au moins 5 000 dissidents politiques disparus de force et exécutés secrètemen…

csdhi.org