telegramCSDHI - Le procureur d'Ispahan a présumé que l'utilisation de Telegram est certainement faite par le bloqueur, et que contourner le filtrage constituait est une infraction criminelle, entraînant des poursuites.

Hassan Rahimi, se référant à l'utilisation de certains centres officiels de Telegram, a déclaré que le gouvernement a décidé d'interdire l'utilisation de Telegram et que cela a été annoncé à toutes les organisations, centres, bureaux et agences de presse. Il a ajouté qu'en raison de problèmes spécifiques et de raisons de sécurité qui existent actuellement dans le pays, personne n'est autorisé à utiliser Telegram.

 

Source : Agence de presse, Isna - 4 juillet 2018

 

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @cjwerleman: Ahmad Hamada was detained and tortured by the Assad regime for 7 years before being released this week. WATCH him be reuni…

csdhi.org