maryam farajiCSDHI - Maryam Faraji, une militante civile de 33 ans, qui a été vue la dernière fois le 5 juillet, sortant de sa maison, a disparu. Il n'y a eu aucune nouvelle d'elle depuis cette disparition suspecte. Son téléphone portable est éteint depuis sa disparition.

Maryam Faraji, étudiante diplômée en gestion internationale et directrice financière d'une entreprise à Shahriar, a été arrêtée le 2 janvier, lors des manifestations de décembre 2017 et janvier 2018. Elle a été détenue pendant dix jours dans la section 209 du ministère du renseignement à la prison d'Evine, avant d’être libérée sous caution.

Le procès initial de la militante étudiante Maryam Faraji s'est déroulé le 8 avril 2018, devant la 28ème section du tribunal révolutionnaire présidé par le juge Ahmadzadeh. Le tribunal l'a condamnée à trois ans de prison et lui a interdit de quitter le pays pendant deux ans. La militante étudiante Maryam Faraji attendait la révision de son procès.
Il est probable qu'elle a été enlevée par des agents de la sécurité et du renseignement et transférée dans un lieu inconnu.

Une autre militante, Sepideh Farhan, une jeune femme arrêtée lors des manifestations de décembre 2017 / janvier 2018 à Téhéran et récemment libérée sous caution, a été condamnée à six ans de prison. Elle a été informée le 7 juillet 2018 que la section 26 du tribunal révolutionnaire l'avait condamné par contumace à six ans de prison le 24 juin 2018.

 

Source : Les droits de l’homme en Iran

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @cjwerleman: Ahmad Hamada was detained and tortured by the Assad regime for 7 years before being released this week. WATCH him be reuni…

csdhi.org