iran sistan balochistan 2CSDHI - Le 12 octobre, des bagarres ont éclaté dans les conditions oppressantes à la prison de Zahedan dans le sud-est de l'Iran, à la suite desquels 29 prisonniers ont été mis en quarantaine. 

Le lendemain, ces détenus en quarantaine ont été emmenés dans la cour, déshabillés de force, battus par les gardiens  et laissés dehors jusqu'au matin. Selon le proche d'un prisonnier, les tensions avaient atteint un point de rupture dans le quartier des jeunes de la prison, également connu sous le nom de quartier 1, qui a une capacité de 140 places mais qui détient actuellement 350 personnes. 

La source a ajouté que 17 jeunes ont été blessés dans la bagarre et que les autorités ont coupé les lignes téléphoniques du quartier 1 immédiatement après l'incident. La surpopulation des prisons iraniennes est un problème systémique exacerbé par le laxisme des autorités dans le traitement des demandes de permission de sortie et de réduction de peine, même pour les détenus légalement admissibles.

Les réunions visant à examiner les demandes de commutation et de libération conditionnelle sont régulièrement reportées.

Source : Militants des droits humains en Iran

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter