protestations manifestation saipa iranCSDHI - Mardi, un groupe de clients de Saipa, un fabricant officiel de véhicules iraniens, s’est rassemblé dans le hall d’exposition automobile de Téhéran et s’est assis pour protester. Les manifestants demandaient à Saipa de respecter ses engagements en matière de prévente de ses véhicules.

Mardi, les habitants de Kerman se sont rassemblés devant le bureau du gouverneur pour protester contre la construction de barrages sur le fleuve Halil, dans leur province. La construction de barrages sur le fleuve Halil par le gouvernement a perturbé l’écosystème de la province. Yahya Kamalipour, député au parlement du régime iranien, a récemment déclaré à l'agence de presse officielle, Mehr, que la construction de barrages sur le fleuve Halil avait détruit les sols et les terres du sud de Kerman et qu’il était l'une des principales causes des tempêtes de poussière dans cette région.

À Dezful, les employés de la municipalité qui travaillaient dans les espaces verts de la ville ont cessé de travailler et ont manifesté sur la place Rudband, en signe de protestation contre quatre mois de salaires impayés. Les travailleurs protestent également contre le changement de leur statut professionnel, qui les a privés de primes salariales.

Les travailleurs travaillent pendant les vacances avec des promesses de primes, mais ils n'ont toujours pas reçu leur salaire minimum.

Les travailleurs de plusieurs grandes usines à Qeshm, une île au sud de l’Iran, ont organisé des manifestations pour protester contre leurs salaires impayés depuis quatre mois. Les sociétés, toutes actives dans le secteur pétrolier, incluent PetroPay, Petrosazan et Rahgozaran Construction.

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: Tchaharchanbé Souri, fête du feu à travers l'Iran, s’est transformée en mouvement de protestation contre le régime des m…

csdhi.org