arrestation kurdes militants iranCSDHI - Les forces de sécurité iraniennes ont attaqué le magasin d'un civil à Kamyaran, Bakhtiar Kamangar, l'ont battu et arrêté. Il a été transféré au centre de détention du ministère du renseignement à Sanandaj, en Iran.

Le réseau kurde des droits humains (KHRN) a été informé que les forces de sécurité avaient attaqué le magasin de Bakhtiar Kamangar sur la place Imam Shafi'i Kamyar de Kamyaran. Elles l'ont battu et arrêté à midi le 6 janvier 2019. L'activiste a été conduit au centre de détention du ministère du renseignement de Sanandaj.

Les informations provenant de Kamyaran indiquent que ces arrestations ont été effectuées par l'équipe opérationnelle chargée des opérations de la direction générale du bureau du renseignement de Sanandaj.

Selon une source fiable à Kamyaran, avant l'arrestation de l'activiste susmentionné, plusieurs autres civils avaient été convoqués et interrogés par le ministère du renseignement à Kamyaran. Au cours de la semaine écoulée, 9 activistes ont été arrêtés par les forces de sécurité de Sanandaj dans les villes de Kamyaran et de Sanandaj.

Il convient de noter que six activistes écologistes, Hadi Kamangar, Fazil Qiatassi, Reza Asadi, Isa Feizi, Rashid Montazeri, Amanj Ghorbani et un ancien prisonnier politique appelé Hossein Kamangar, ont été arrêtés ces derniers jours par les forces de sécurité à Kamyaran. De plus, Farhad Mohammadi, avocat et secrétaire du Parti de l'unité nationale au Kurdistan, a été arrêté par les forces de sécurité à Sanandaj.

Source : Réseau kurde des droits de l'homme - 7 janvier 2019

 

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter