artiste kurde convoqué renseignements iranCSDHI - Ali Abedi, artiste reconnu, a été convoqué par le ministère du renseignement à Saqqez, en Iran et interrogé pendant plusieurs heures, le 6 janvier 2019.

Une source fiable a déclaré au Réseau kurde des droits humains (KHRN) que cet artiste et auteur-compositeur avait été convoqué par téléphone par le ministère du renseignement à Saqqez et interrogé pendant plusieurs heures.

« A la suite à la grève généralisée au Kurdistan pour protester contre l'exécution de prisonniers politiques et à l'attaque au missile des pasdarans (IRGC) contre le siège des partis kurdes dans la région du Kurdistan, le civil susmentionné a été convoqué en mars 2018 et menacé », a ajouté la source.

Selon cette source, les interrogateurs ont menacé ce civil kurde de l'arrêter et de fermer son école de musique parce qu'il avait produit des extraits de poèmes épiques et les avait enseignés aux élèves de son école de musique.

« Durant les 40 années de pouvoir de la République islamique, non seulement j'ai été banni des activités artistiques, mais j'ai également été privé de tous mes droits économiques, sociaux et culturels en tant que civil », avait déclaré Ali Abedi dans un entretien au Magazine hebdomadaire Rojan, en avril 2018.

Source : Réseau kurde des droits humains - 7 janvier 2019

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: Tchaharchanbé Souri, fête du feu à travers l'Iran, s’est transformée en mouvement de protestation contre le régime des m…

csdhi.org