Pin It

Biraji Ibrahimzadeh koulbar tué iranCSDHI - Un Koulbar a été tué à Sardasht tandis qu'un autre a été blessé à la frontière de Khoy après avoir été abattu par les forces militaires.

Le Réseau kurde des droits de l’homme (KHRN) a obtenu des informations selon lesquelles les forces de l'ordre auraient pris pour cible un groupe de Koulbars dans la zone frontalière de « Dolebi » de Sardasht, le 14 juillet 2019. Un Koulbar qui s’appelait Bryaji (Mohammad) Ibrahimzadeh a été tué.

Il a reçu une balle dans la jambe, puis il est décédé à l'hôpital car son transfert à l'hôpital a été retardé et parce qu’il saignait abondamment.

Nasser Ibrahimzadeh, le frère de ce Koulbar, a été tué par balle par les forces de sécurité de Sardasht à Kapran sous prétexte qu’il transportait une « cargaison non autorisée », l'année dernière.

Selon d’autres informations, un tout jeune Koulbar, âgé de neuf ans, aurait été blessé par balle par des gardes-frontières, le vendredi 12 juillet 2019, près du village de Tarsabad.

Source : Réseau kurde des droits de l’homme