Pin It

Ramazan Soltanian kurde arrêté iranCSDHI – A la suite de nouvelles arrestations de civils et de militants kurdes, ces derniers jours, sept autres civils kurdes ont été arrêtés à Oroumieh, Shahin Dezh, Takab, Mahabad et Sanandaj, en Iran.

Le Réseau kurde des droits de l’homme (KHRN) a obtenu des informations selon lesquelles les forces de sécurité de Sanandaj avaient arrêté Ramadan Soltaniyan à son domicile, le 6 juillet 2019 et l'avaient transféré au centre de détention du ministère du renseignement à Sanandaj.

Les fils de Ramazan Soltaniyan sont membres d’un parti d’opposition kurde et le bureau du service renseignement de Sanandaj fait pression sur lui depuis plusieurs années pour qu’il révèle le lieu où se trouvent ses fils.

De plus, les forces de sécurité d'Oroumieh ont arrêté Jalal Sourman du quartier « Targevar », le 13 juillet 2019. Ce civil est actuellement en état d'arrestation au centre de détention du ministère du renseignement à Oroumieh.

Selon d’autres informations, les forces de sécurité à Mahabad auraient arrêté deux frères, Awat Behroozi et Keyvan Behroozi, dans le village de Haji Hasan, puis transférés dans un lieu inconnu, le 14 juillet 2019. Keyvan Behroozi, distributeur de produits agricoles, a été engagé pour effectuer des travaux agricoles dans le village.

Le 15 juillet 2019, les forces de sécurité ont arrêté deux autres civils kurdes, Rahim Ahmadpour et Amir Tapura, tous deux originaires du village de Qazanli de Shahindezh et un autre civil, Bahman Khosravi, de Takab. Nous sommes sans nouvelles de ces trois civils.

Source : Réseau kurde des droits de l’homme