Pin It

Hossein Mohammadian condamné a mort grève faim iranCSDHI - Hossein Mohammadian, un prisonnier natif de Bukan, arrêté en 2004 et condamné à Qisas (la Loi du Talion), a commencé une grève de la faim pour protester contre l'incertitude de sa situation, alors qu'il est en prison depuis 15 ans.

Le Réseau kurde des droits de l’homme (KHRN) a appris que ce prisonnier, incarcéré dans le quartier 9 de la prison centrale de Tabriz, avait entamé une grève de la faim, le mardi 3 septembre 2019 pour protester contre sa situation incertaine. Dans une lettre adressée aux autorités pénitentiaires, il a réclamé soit l'exécution de sa peine de mort, soit sa libération sous caution en raison des 15 années d'incertitude.

Vendredi, le prisonnier a été transféré au centre médical de la prison et des médecins lui dit que cela s’avérait dangereux pour lui de continuer sa grève de la faim, mais le prisonnier veut la poursuivre.

Le détenu de Bukan a été arrêté et condamné à Qisas à Tabriz, avec un autre civil, Ismail Mostakhtem, en 2004.

Les familles des deux prisonniers n’ont pas pu obtenir le consentement de la famille de la victime pour la révocation de la peine de mort au fil des années. L’autre prisonnier, Ismail Mostakhtem, souffre d'un cancer et son traitement a été suspendu en raison de son intention de s'échapper pendant la chimiothérapie.

Source : Le Réseau kurde des droits de l’homme