Pin It

mohsen lorestani chanteur iranCSDHI - Un chanteur kurde iranien, Mohsen Lorestani, a été arrêté en Iran. Il est accusé de « corruption sur la terre » pour des messages sur les réseaux sociaux.

Originaire de la province kurde de Kermanshah, Mohsen Lorestani est un chanteur très populaire dans son pays. La condamnation pour « corruption sur terre » est une accusation passible de la peine de mort en Iran.

Selon son avocat, le chanteur iranien Mohsen Lorestani est accusé de corruption sur terre. L’avocat Kazem Hosseini a déclaré à la section Farsi de Deutsche Welle (DW) que M. Lorestani est accusé d’être homosexuel à cause des messages privés de son client envoyés sur les réseaux sociaux. Les faits qui lui sont reprochés sont intervenus dans un chat privé. Cependant, un site iranien proche des autorités a affirmé que Mohsen Lorestani avait été arrêté parce qu’il est membre du réseau « les danseurs et danseuses d’Instagram ». Or, Il est interdit de montrer, diffuser ou publier des danses de femmes en Iran.

Mohsen Lorestani a été arrêté le 3 mars 2019 au domicile de sa mère à Téhéran.

En Iran, en 2018, Moharebeh et la corruption sur terre étaient les deux chefs d'accusation les plus courants qui ont été utilisés pour diverses infractions. Moharebeh, les accusations de corruption sur la terre et le trafic de stupéfiants sont jugés par les tribunaux révolutionnaires, connus pour leurs verdicts expéditifs.

Les juges du tribunal révolutionnaire ont recours à la corruption sur terre, en particulier dans les cas où une condamnation à mort serait autrement difficile à justifier sur la base d'autres chefs d'accusation et des preuves disponibles.

Source : Iran Human Rights - 5 octobre 2019 et Site Web officiel des jeunes journalistes - 2 octobre 2019