Pin It

parisa seifi iranCSDHI - Parisa Seifi, une militante culturelle et artistique kurde, a été arrêtée le 12 novembre 2019 par l'unité du renseignement du Corps des gardiens de la révolution islamique (les pasdarans) à Sanandaj, en Iran. Elle est, depuis son arrestation, interrogée.

« Parisa Seifi a été transférée dans le centre de détention des pasdarans après avoir été arrêtée. Elle était interrogée pendant la journée au centre de détention et transférée au centre pénitentiaire de Sanandaj pendant la nuit », a déclaré une source Réseau kurde des droits humains (KHRN).

La source qui a conservé son anonymat pour des raison s de sécurité a ajouté que la militante culturelle, Parisa Seifi, n’avait jusqu’à présent pu passer qu’un bref appel téléphonique à sa famille sous la surveillance des agents de la sécurité.

Au moment de la publication de cet article, sa famille n’a eu aucune information sur les détails de son arrestation par les forces répressives iraniennes, malgré ses visites fréquentes et ses recherches effectuées auprès des services du renseignement et du pouvoir judiciaire iranien.

La minorité kurde d’Iran est particulièrement soumise aux discriminations (religieuses, politiques, sociales, économiques) et répression des autorités religieuses au pouvoir en Iran. La langue kurde est interdite d’enseignement, le militantisme kurde est systématiquement réprimé. Près de la moitié des détenus politiques en Iran sont ainsi d’origine kurde, selon le rapporteur de l’ONU pour la situation des droits de l’homme dans ce pays, alors que les Kurdes représentent moins du dixième de la population iranienne. https://www.kurdistan24.net/en/news/dc2df5b1-52bd-4f9d-9b87-deef25816a98

Les kurdes minoritaires religieusement (ils pratiquent l’islam sunnite) et ethniquement sont privés d’accès à l’emploi, au logement, à la propriété et aux fonctions de responsabilité politique et administrative.

Zeinab Jalalian, militante politique kurde, qui purge une peine d’emprisonnement à vie en Iran, est le symbole de la répression de la cause kurde en Iran. https://www.csdhi.org/index.php/actualites/prisonniers-politiques/13256-une-prisonniere-kurde-subit-la-cruaute-des-renseignements-iraniens

Source : Réseau des droits de l'homme du Kurdistan - 25 novembre 2019