Pin It

Abbas Tabrizian mollah iranCSDHI - Trois médecins iraniens ont été condamnés à 60 coups de fouet chacun, soit un total de 180 coups de fouet, pour avoir insulté un mollah sur les réseaux sociaux.

Le verdict rendu par la section 136 du 2e tribunal pénal de Mashhad, le 31 décembre 2019, a été communiqué par la chaîne Telegram appartenant à Abbas Tabrizian, le 9 février 2020. Le verdict des trois médecins va être suspendu pour au moins un année.

Abbas Tabrizian a brûlé le Harrison’s Manual of Medicine, l’une des publications les plus crédibles au monde sur la médecine, le 23 janvier 2020 lors d’une réunion de ses partisans. Le mollah, surnommé par ses partisans « l'Avicenne moderne » a déclaré que qu'il avait brûlé le manuel médical afin de contrer la médecine chimique et de revenir à la médecine islamique.

La plainte de Tabrizian et la décision du tribunal ont apparemment eu lieu avant que le Clerc ne brûle le livre.

Plus tard, l'Organisation médicale nationale a déposé une plainte contre le mollah Abbas Tabrizian et a exhorté les autorités du séminaire à l'empêcher de répandre des superstitions.

La déclaration du président de l'Organisation médicale nationale disait ceci, en partie : « Les gens en Iran et à l'étranger, y compris les jeunes et les scientifiques, se remémorent la scène (d'un tel livre brûlé) à l'ère de l'ignorance où les gens étaient engloutis dans leur superstition. »

Source : Iran HRM