Pin It

baneh coronavirus iranCSDHI - En raison de la dissimulation et de l'incompétence du régime iranien face à l'épidémie du coronavirus, cette maladie s'est rapidement propagée dans le pays.

Pin It

12400 morts coronavirus iranCSDHI - Un député en Iran en a laissé entendre le 27 mars 2020, que des responsables minimisaient le nombre de morts du COVID-19, tandis qu'un groupe d'opposition iranien a signalé au moins 12 400 morts.

Pin It

alcool falsifié pasdarans coronavirus iranCSDHI - « À l'hôpital Sina, huit personnes sont mortes d'un empoisonnement au méthanol falsifié », a indiqué une source en Iran qui a également mentionné le rôle des gardiens de la révolution (les pasdarans) qui ont fait passer cet alcool comme un médicament contre le coronavirus.

Pin It

wall street journal iranThe Wall Street Journal - Les forces mandataires de l'Iran en Irak continuent de tirer des roquettes sur les bases américaines avec des résultats meurtriers.

Pin It

prison iranCSDHI - Les prisonniers présentant un risque d'infection par le coronavirus se sont rebellés dans deux prisons de l'ouest de l'Iran, certains réussissant à s'évader.

Pin It

morts augmentation coronavirus iranCSDHI - Le nombre de morts de coronavirus en Iran a dépassé les 11 500 en raison de l'incapacité et de l'incompétence du régime.

Pin It

COVID 19 patients enterrement iranCSDHI - Le meilleur scénario iranien pour le coronavirus (COVID-19) prévoit un nombre de morts de 120 000, mais le pire des scénarios prévoit que 3,5 millions de personnes pourraient mourir, selon les résultats prévus par un groupe de recherche d’étudiants iraniens.

Pin It

augmentation coronavirus prisonniers iranCSDHI - Les décès dus au coronavirus sont en augmentation dans les prisons iraniennes. Le nombre de détenus soupçonnés ou réellement infectés par le coronavirus a augmenté, le régime refusant de fournir aux détenus les moyens de se protéger.

Pin It

inondations morts iranCSDHI - Des dizaines de personnes ont été tuées et blessées dans les terribles inondations qui se sont propagées dans 19 provinces iraniennes et ont causé des dégâts dans des régions déjà durement touchées par les 40 ans de négligence du gouvernement.

Pin It

OHCHR Droits humains iranHaut-Commissariat des Nations Unies pour les droits de l’homme (OHCHR), Genève, le 24 mars 2020 – Les sanctions sectorielles de grande envergure doivent être réévaluées de toute urgence dans les pays faisant face à la pandémie de coronavirus, en raison de leur incidence potentiellement négative sur le secteur de la santé et sur les droits de l'homme, a déclaré mardi la Haute-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme Michelle Bachelet.