Répression

Iran, quelle stratégie pour les défenseurs des droits de l’homme?

Par Eric SottasActive Image

Blog Libération - Depuis les élections contestées du 12 juin 2009, le régime de Mahmoud Ahmadinejad s’enfonce dans une politique répressive marquée par une recrudescence des violations aux droits de l’homme, violations qui affectent désormais toutes celles et ceux qui ne soutiennent pas sans restriction la ligne extrémiste imposée par le pouvoir. Face à cette évolution, nombre d’organisations internationales s’interrogent sur la meilleure conduite à adopter pour faire barrage à une dictature qui ne connaît plus aucun frein.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran: arrestation d'un Russe et d'un Afghan (procureur)

CSDHI  Active Image- Un Russe et un Afghan ont été arrêtés en Iran en marge des cérémonies marquant le 31ème anniversaire de la révolution islamique, a déclaré le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi, cité mercredi par l'agence Isna.
Ils ont été arrêtés en même temps qu'un autre Russe, un Français et un journaliste japonais le 11 février en marge des cérémonies, a-t-il précisé.
"Ce ressortissant russe a été arrêté pour entrée illégale en Iran et a été remis à la justice qui examine son dossier", a déclaré le procureur iranien.

 

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran: la femme de Karoubi affirme que son fils a été "torturé" en détention

CSDHI -  L'épouse de  Mehdi Karoubi a demandé au guide suprême iranien d'agir contre ceux qu'elle a accusés d'avoir "torturé" son fils et d'autres manifestants arrêtés à l'occasion du 31e anniversaire de la République islamique, le 11 février.

Dans une lettre ouverte au numéro un iranien, Ali Khamenei, publiée dimanche sur le site de son mari Sahamnews.org, Fatemeh Karoubi affirme que son fils Ali, arrêté le 11 février, a été "torturé".

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

La vidéo de la mort de la jeune manifestante iranienne récompensée par le prix George Polk

Associated Press:Active Image Les inconnus qui ont réalisé et diffusé dans le monde entier la vidéo de la mort de la jeune étudiante iranienne Neda Agha-Soltan, tuée par balles lors d'une manifestation post-électorale à Téhéran le 20 juin dernier, ont reçu symboliquement mardi le prix du journalisme George Polk. C'est la première fois que cette prestigieuse récompense américaine est décernée à des anonymes.

La vidéo de la mort de la jeune femme de 27 ans a été vue par des millions d'internautes dans le monde entier, déclenchant un élan de solidarité qui avait érigé l'étudiante en musicologie en martyre du mouvement réformateur.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Suite à des tortures et des abus, un mineur emprisonné se suicide

CSDHI - Active Image Selon des témoignages, un jeune prisonnier de la prison de Gohardasht à Karaj s’est suicidé à la suite de pressions subies et de conditions inhumaines à la prison.
Hamid-Reza Asadi qui avait été transféré à la section 4 du Hall 12 de la prison avait protesté cinq jours avant avait protesté à plusieurs occasions en allant voir le Directeur et le Directeur adjoint de la prison Mahmoud Moghnian and Ali Mohammadi, mais il avait été confronté à leurs  menaces et à leur langage d’injures sacrilèges avant d’être renvoyé à sa cellule.

 

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Téhéran : Près de 150 arrestations en une heure

CSDHI- Active ImageLe commandement des forces de sécurité du Grand Téhéran a réuni tous les effectifs du bataillon Khomeiny des forces spéciales, dans le QG du district, basé sur le boulevard Marvdacht, près de la prison de Qasr. C’est de cette base que sont envoyées les forces répressives pour mater les manifestations.

En charge de la sécurité du nord et du centre de Téhéran, ce bataillon appartient aux forces de soutien de l’Unité spéciale des forces de sécurité du Grand Téhéran. Quant à la sécurité de la place Azadi et les boulevards Azadi et Enghelab, elle a été confiée aux forces des pasdaran.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Téhéran: Affrontement violents et escarmouches sur les places Vanak et Vali-Asr

CSDHI -Active Image Sur la place Vanak et les rues alentours, notamment Mollah-Sadra, les agents ont tiré sur les manifestants et lancé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule. Malgré cela, des affrontements violents ont cours ainsi que des escarmouches entre la population et les forces de sécurité. Dans beaucoup de cas, les manifestants ont courageusement foncé sur les troupes d’agents les obligeant à battre en retraite.

Sur la place Vali-Asr, les accrochages sont très violents. Les manifestants crient « le gouvernement commet des crimes, le guide le soutient » et « Iranien digne de ce nom, apporte nous ton soutien ».

 

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

« Khamenei assassin, son régime est illégitime » sur les places Imam Hussein, Ferdoussi et Ariachahr

CSDHI - Sur la place Ferdoussi de Téhéran, on compte plus de 4000 personnes avec la jeunesse courageuse qui manifestent aux cris de « Mort au dictateur », et « Iranien digne de ce nom, viens nous soutenir ».

Les slogans hostiles au pouvoir que lancent la population et la jeunesse téméraire en une foule compacte sur la place imam Hossein retentissent dans tout le quartier.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : Manifestation dans divers point de la capitale

Miliciens et voyous attaquent les manifestants à coups de machettes et de couteaux

CSDHI - A 10h30 ce matin dans la rue Sattar-Khan les manifestants ont affronté les forces anti-émeutes. Les heurts violents entre les jeunes et les forces répressives se poursuivent. Des jeunes ont été arrêtés. Des miliciens et des voyous du régime ont agressé la foule qui lançait des slogans hostiles à coups de couteaux. Au moins deux personnes ont été blessées.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : les exilés d'aujourd'hui reflet des exilés d'il y a trente ans

CSDHI -  Le journal Le Monde fait paraitre une série de témoignages sur les manifestants actuels qui ont dû eux aussi fuir le pays, comme dans les années 1980, par les même routes, dans les même conditions, pour les mêmes raisons: la liberté d'expression, la quête de la démocratie et de la liberté tout court. Avec cette différence que dans les années 80 la dictature religieuse s'installait dans le massacre et la violence. Cette fois, c'est sa chute qui se passe à grand fracas.

 

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter

RT @afchine_alavi: Tchaharchanbé Souri, fête du feu à travers l'Iran, s’est transformée en mouvement de protestation contre le régime des m…

csdhi.org