Pin It

ImageCSDHI - Au cours des dernières heures de mardi soir, les agents du régime des mollahs en Irak, dans une reprise des actions du Corps des gardiens de la révolution (CGR) et des agents en civil en Iran, se sont mis à briser les vitres des véhicules des résidents d’Achraf, à crever leurs pneus avec des couteaux et des poignards, à briser avec leurs blindés les arbres et les trottoirs en pierre bordant les routes ou disposés au milieu de la chaussée. Ils sont extrêmement sensibles à la prise de photos et de vidéo, et attaquent violemment ceux qui filment leurs actions.

 

Pin It

ImageTraduction du communiqué original en anglais

Amnesty International est gravement préoccupée par les attaques d'aujourd'hui des forces irakiennes contre les résidents désarmés du camp d’Achraf, qui ont fait plusieurs blessés et conduit à l'arrestation d'au moins huit autres personnes.

Pin It

- Appel à condamner le gouvernement irakien pour avoir mis en œuvre les directives criminelles de Khamenei
- La Présidente iranienne élue : Le gouvernement américain doit agir selon ses responsabilités conformément à ses garanties concernant les résidents d’Achraf

CSDHI - Suite à l'attaque par la police irakienne du camp d’Achraf, Mme Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a appelé la communauté internationale à intervenir immédiatement pour empêcher une catastrophe humanitaire à Achraf et à condamner le gouvernement irakien pour avoir mis en œuvre les directives du Guide suprême du régime iranien, Ali Khamenei.

Pin It

ImageCSDHI - Les agents irakiens ont subtilisé (à 22heure locale) un camion IFA appartenant à l’OMPI devant le portail nord d’Achraf.

Par ailleurs, une butte de terre d’une hauteur de 1,5 mètre a été élevée devant l’entrée principale d’Achraf, bloquant ainsi l’accès au camp.

Pin It

ImageCSDHI -  Le nombre de blessés à Achraf s’élevait à 22 heures (heure locale) à 385 personnes dont 24 femmes. 18 blessés ont été pris en otage par des agents irakiens

La vie de 13 blessés (à 24h heure locale) est sérieusement en péril et le seul moyen de les sauver serait de les transporter par les hélicoptères des forces américaines présentes à Achraf vers l’hôpital américain à Balad, à 20 km du camp d’Achraf, pour y être opérés.

Nous rappelons la responsabilité explicite des forces américaines dans ce domaine

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 juillet 2009

Pin It

ImageCSDHI - A 23h00 mardi 28 juillet, plusieurs Moudjahidines du peuple gravement blessés dans l’attaque des mercenaires irakiens, et dont l’état empire, nécessitent des soins urgents des opérations chirurgicales de spécialistes en neurologie, orthopédie, ophtalmologie et des anesthésistes.

 

Pin It

Zohreh Qaemi, une secrétaire générale adjointe de l’OMPI, touchée par une balle tirée par les forces irakiennes

CSDHI -Vers 20h30, heure locale, ce soir, Mme Zohreh Qaemi, une secrétaire générale adjointe de l’OMPI, a été atteinte par les tirs des agents irakiens du régime des mollahs dans le camp d’Achraf.

Pin It

CSDHI - Selon les informations reçues, plus de 2 000 forces irakiennes auraient participé dans l’opération dirigée contre la cité d’Achraf, dont 300 venant de l’Ecole de police située au nord d’Achraf. Le droit international interdit l’utilisation par la police d’individus qui n’ont pas terminé leur formation militaire, une infraction à cette règle est considérée comme un crime.

 

Pin It
CSDHI : Clip vidéo de l'attaque des forces irakiennes contre la Cité d'Achraf de l'OMPI et sur les nombreux blessés.
Cliquez sur la photo ou sur le lien ci-dessous
http://www.ncr-iran.org/fr/images/stories/video/ashrafattack3.wmv
Pin It

ImageCSDHI - Clip vidéo sur les blessés de l'attaque sauvage des forces irakiennes contre la cité d'Achraf de l'OMPI 

Cliquez sur  le lien ci-dessous

http://www.ncr-iran.org/fr/images/stories/video/ashrafattack4.wmv