Répression

Iran : convocations multiples pour interrogatoire des Kurdes du parti de l'unité nationale

branche kurde parti unité nationale iranCSDHI - Après l’arrestation de dix militants politiques et civils affiliés à la branche kurde du Parti de l’unité nationale, des membres actuels et anciens de Kamyaran et de Sanandaj, en Iran, ont été convoqués par le bureau du renseignement de Sanandaj et interrogés pendant plusieurs heures.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Iran : L'organisateur d'une grève arrêté

le figaro iranLe Figaro.fr - Esmail Bakhshi a été l'un des leaders d'une grève fin 2018 dans la sucrerie de Haft Tapeh, à Suse, en Iran (à plus de 500 km au sud de Téhéran), en protestation contre des arriérés de salaires et des activités criminelles présumées de la part des nouveaux propriétaires de l'usine.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Shima et Shokoufeh, 2 soeurs chrétiennes torturées dans une prison en Iran

chrétiens iranInfochrétienne, 22 janvier 2019 - L’affaire a été révélée par l’agence de presse chrétienne Mohabat News. En Iran, deux soeurs chrétiennes ont été violemment battues lors de leurs interrogatoires et la famille demeure dans l’incertitude. C'est cela, la répression que subissent les chrétiens en Iran.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Moins d'amputations « divines »

peines divines amputation iranRadioFree-Europe - Le chef du pouvoir judiciaire iranien a tenté de revenir sur sa propre déclaration, selon laquelle les tribunaux en Iran évitent parfois les amputations ou les peines controversées en raison des critiques des droits humains formulées par l'ONU. 

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

L'Iran arrête 72 jeunes fêtards

fête mixte répression iranCSDHI – L’Iran poursuit sans relâche la répression des fêtes mixtes de jeunes. En effet, au moins 72 personnes ont été arrêtées au cours d’une fête, à Sari, où l’on servait de l'alcool. Sari se trouve dans la capitale de la province de Mazandaran, a révélé le procureur général local.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Répression continue en Iran

répression iranHuman Rights Watch, le 17 janvier 2019 - Les autorités en Iran ont procédé à des arrestations massives arbitraires et à de graves violations de l’application régulière de la loi en 2018 en réponse aux manifestations organisées dans tout le pays pour dénoncer la dégradation des conditions économiques, la perception de la corruption et le manque de libertés politiques et sociales, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui dans son rapport mondial 2019.

Lire la suite...

0
0
0
s2sdefault

Recherche

Twitter