Pin It
Quatre hommes ont été pendus en Iran, deux pour appartenance à un groupe de rebelles sunnites du sud-est de l'Iran, ont rapporté dimanche des médias iraniens.

Les deux premiers condamnés, identifiés par leurs seules initiales H.H. et R.Sh. ont été pendus samedi dans la prison de Sari (nord) , selon l'agence de presse officielle Irna.


Pin It
ImageUn tribunal iranien a prononcé une nouvelle condamnation à mort contre un activiste kurde accusé de lien avec un groupe séparatiste, après l'annulation d'une sentence similaire par la Cour suprême, a déclaré à l'AFP son avocat dimanche.

"Un tribunal révolutionnaire de Marivan (ouest) a condamné à mort pour la deuxième fois Hivar Botimar après l'annulation du premier verdict par la Cour suprême et l'ordre de tenir un nouveau procès", a dit Saleh Nikbakht.

Pin It
ImageQuelque 600 activistes féministes et défenseurs des droits civiques iraniens ont protesté, dans une lettre ouverte, contre l'arrestation de la féministe Kadijeh Moghadam, a rapporté samedi le quotidien Sarmayeh.
 
Dans leur lettre de protestation, les 600 activistes demandent "la libération immédiate de Kadijeh Moghadam", gée de 56 ans, qui est membre active de l'Association des femmes pour la lutte contre la pollution de l'environnement.
 

Pin It
ImageRugayya, femme de l’activiste azerbaïdjanais de l’Iran Abbas Lisani est arrêtée. Selon APA, en citant les sources iraniennes, les agents du renseignement iranien  ont fait une perquisition chez Rugayya. Son ordinateur est confisqué, elle est arrêtée.

Elle est arrêtée suite à ses publications sur l’enquête et les pressions contre son mari.
Il faut noter que Abbas Lisani est détenu en prison de la ville de Yazd de l’Iran
Pin It
Selon des informations reçues d’Iran, le prisonnier politique Kaveh Azizpour a été hospitalisé le 15 mars 2008, à l'hôpital de Sanandaj (dans l'ouest de l'Iran) pour la deuxième fois et son état reste très préoccupant.

Kaveh Azizpour, 25 ans, originaire du village Daryaz (banlieue de Mahabad, dans le Kurdistan iranien), a été arrêté il y a deux ans et demi pour ses activités politiques.
 
Il a été torturé dès le premier jour de son incarcération et a été plusieurs fois hospitalisé et opéré. Kaveh Azizpour est atteint d’une grave maladie au cerveau à cause des chocs électriques qu’il a reçus.

La famille de Kaveh Azizpour appelle les organisations de défense des droits de l'homme dans le monde à protester contre le régime des mollahs et ses violences contre Kaveh.      
Pin It
ImageDeux hommes ont été pendus à Zahedan le 10 avril au matin, capitale de la province  très agitée du Sistan-Baloutchistan dans le sud-est de l’Iran.

C’est le site internet Tabnak de l’ancien commandant en chef des gardiens de la révolution, Mohsen Reza’i qui a annoncé la nouvelle. Il s’agit d’Abdol-Qodus and Mohammad Youssef, exécutés en prison.

Cette région a été le théâtre de nombreux troubles dus à la répression et à la discrimination qu’y subit la minorité ethnique baloutche.
Pin It
Imagele Conseil national de la Résistance Iranienne a publié le communiqué suivante :  
 
5 000 ouvriers ont débrayé en signe de protestation à l'usine de canne à sucre de Chouch, dans le  sud de l'Iran, mardi 9 avril. Les ouvriers ont entamé une grève quand leur accord salarial passé avec la direction en février dernier n'a pas été honoré. Tous les employés ont participé à cette dernière protestation, y compris des ouvriers de la production et des sections de la récolte de la canne.


Pin It
ImageUn homme de 31 ans, identifié par les seules initiales P. P.  a été pendu dans la prison de la ville de Semnan, dans la province du même nom au nord-est de l'Iran, a rapporté mercredi l'agence officielle Irna.
 
Cette pendaison porte à au moins 52 le nombre d'exécutions en Iran depuis le début de l'année, selon un décompte de l'AFP à partir d'informations de presse.

Au total, 298 personnes ont été exécutées en 2007, contre 177 en 2006, selon Amnesty international.
Les autorités ont lancé l'an dernier une campagne pour améliorer "la sécurité de la société", qui s'est traduite entre autres par une forte augmentation du nombre de peines capitales.
 (avec AFP)
Pin It
Neuf adeptes d'Ahl-e-Haq (une branche du chi'isme suivant l'Imam Ali, le premier Imam chi'ite) sont entrés dans leur 9ème jour de grève de la faim à la prison d'Oroumieh, dans le nord-ouest de l'Iran. Ils sont en grève pour protester contre leur détention sans la moindre justification légale. Quatre d'entre eux sont dans une condition critique, refusant même de prendre des liquides.

« En ce qui nous concerne, ils peuvent continuer leur grève jusqu'à la mort. La seule chose que nous ferons, c'est d'enterrer leurs cadavres », a dit le procureur des mollahs à Oroumieh.

Pin It
Un ex-négociateur nucléaire iranien, Hossein Moussavian, a été condamné à deux ans de prison avec sursis pour "troubles contre la sécurité nationale", a rapporté mardi l'agence semi-officielle Fars.

"Hossein Moussavian a été condamné à deux ans de prison avec sursis et cinq ans de privation de fonction publique pour troubles contre la sécurité nationale", a expliqué l'agence, citant un responsable.