Pin It

soignants covid 19 morts iranCSDHI - Des dizaines de soignants iraniens dans des hôpitaux sous-équipés à travers le pays sont décédés lors de l'épidémie de COVID-19 en Iran.

Pin It

prisonniers politiques kurdes iranCSDHI - Le prisonnier politique kurde « Bashir Pirmawanah » est en grève de la faim depuis le 25 janvier pour protester contre le refus des responsables de la prison de lui accorder une libération conditionnelle.

Pin It

pendaison iranCSDHI - L'Iran a mis en oeuvre les exécutions de deux prisonniers à la prison centrale de Mashhad. Le samedi matin 29 février 2020, Ahad (ou Tohid) Salehi, 27 ans, et Nader Hosseini, tous deux accusés de « meurtre intentionnel », ont été exécutés à la prison centrale de Mashhad, en Iran.

Pin It

prédateurs numériques reporters sans frontière iranReporters sans Frontières - A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la cybercensure, le 12 mars, Reporters sans frontières (RSF) dévoile une liste de 20 prédateurs numériques de la liberté de la presse en 2020.

Pin It

risque coronavirus iranCSDHI - Les prisonniers fortement exposés au coronavirus et susceptibles d’être infectés se sont rebellés dans deux prisons de l'ouest de l'Iran, certains réussissant à s'échapper.

Pin It

corona iranCSDHI - Les mollahs cachent toujours les vrais chiffres des cas de mortalité par le coronavirus et gardent les gens dans l'ignorance de la vérité.

Pin It

travailleurs coronavirus iranCSDHI - Plus de la moitié des travailleurs des provinces iraniennes les plus durement touchées par l'épidémie du COVID-19 en Iran ont été licenciés ou sont au chômage, a déclaré aujourd'hui un responsable du travail iranien.

Pin It

drogue iranCSDHI - Dans son traitement des personnes impliquées dans le trafic de drogue, la République islamique d'Iran après 1979 a trahi les idéaux sur lesquels elle était fondée.

Pin It

manifestants iranCSDHI - Un jeune homme arrêté lors des manifestations de novembre 2019 en Iran a été condamné à mort.

Pin It

coronavirus iraniennes iranDeutche Welle - Des chercheurs de la respectée université de technologie de Sharif à Téhéran en Iran ont créé un simulateur informatique pour tester différents scénarios de propagation du COVID-19, la maladie causée par le nouveau coronavirus, à travers l'Iran.