Pin It

iran repression 2019CSDHI - La communauté internationale, en particulier les pays européens, doit placer les droits de humains du peuple iranien en tête de ses priorités dans ses entretiens avec les autorités du régime iranien. Un résumé de la répression en Iran en 2019 comprend des statistiques générales sur les exécutions, les arrestations, la torture et les exécutions arbitraires.

Pin It

bahaï répression iranCSDHI - Les autorités iraniennes continuent de fermer des entreprises appartenant à des bahaïs et d’arrêter arbitrairement certains d’entre eux - comme Noushin Hakimi Nuhnejad en décembre 2019.

Pin It

kamran shahidi bahaï bijoutier prison iranCSDHI - Kamran Shahidi tenait une boutique d'orfèvrerie à Téhéran, où il fabriquait des bijoux incrustés de symboles de la foi bahaïe.

Pin It

Ali Yektaie arrêté iranCSDHI - Ali Yektaie, un adolescent arrêté lors des manifestations de novembre 2019 en Iran, est resté en prison à cause du coût élevé de la caution fixée pour sa libération.

Pin It

700 manifestants tués iranCSDHI - Selon les dernières informations, au moins 1 500 manifestants ont été tués lors de la répression de trois jours des autorités iraniennes contre les manifestations de novembre 2019 en Iran dans différentes provinces.

Pin It

iraniens célèbrent mort de soleimani iranCSDHI - Selon les médias iraniens, des millions d’Iraniens ont assisté aux funérailles du plus haut commandant militaire du régime, à Téhéran, planifiées comme un gigantesque coup de propagande de la théocratie d'Iran.

Pin It

fout public iranCSDHI - Un homme, qui a été condamné pour vol qualifié par le régime iranien, a été fouetté, en public, le 1er janvier 2020, dans la ville de Shahreza en Iran, a rapporté un site Internet officiel.

Pin It

Mohammad Moghisseh vilations droits humains iranCSDHI – Mohammad Moghisseh, 64 ans, est notoirement connu en Iran pour être un « juge » qui rend les verdicts les plus longs lors des audiences les plus courtes.

Pin It

Qassem Soleimani iranCSDHI - Quatre citoyens iraniens ont été arrêtés à Shahreza, dans la province d'Ispahan, pour « insulte de Qassem Soleimani » sur les plateformes de médias sociaux, a rapporté, lundi 6 janvier 2020, une agence de presse locale.

Pin It

manifestations chiraz iranCSDHI - Des détails continuent d'émerger concernant la force brutale de la police iranienne et des agents de sécurité utilisés contre les manifestants à Chiraz et dans la province de Fars lors des manifestations de la mi-novembre contre la forte augmentation des prix de l'essence.