conversion

  • mehrdad jamshidian iranRadio Free Europe - Les autorités biélorusses ont ordonné l'expulsion d'un iranien qui s'est converti au christianisme et qui est recherché par Téhéran pour apostasie et meurtre présumé, malgré les avertissements des organisations internationales de défense des droits humains qu'il risquait d’être torturé et pendu s'il était renvoyé dans son pays. La conversion en Iran est souvent synonyme de peine de mort.