pasdarans

  • pasdarans terrorites liste noire europe EtatsUnis iranCSDHI – Les pasdarans (le Corps de la Garde révolutionnaire islamique ou IRGC) ont finalement été inscrit sur la liste des organisations terroristes étrangères (FTO) des États-Unis. Cette mesure, attendue depuis longtemps, a été bien accueillie par la majorité des Iraniens et des membres de la diaspora iranienne, car l’IRGC est l’outil utilisé par le régime pour écraser toute dissidence.

  • mannequinnat mode interdiction IRGC iranCSDHI - Les pasdarans (ou les gardiens de la révolution) ont annoncé l’élimination de trois réseaux de mannequins organisés dans la province de Markazi, en Iran.

  • saeed ghasemi pasdarans croissant rouge iranRadio Farda - Le militant conservateur iranien controversé, Saïd Ghassemi, lors d'un entretien avec une photo en arrière-plan le montrant, avec ses camarades, lors du conflit bosniaque au début des années 1990. Le 17 avril, les pasdarans (IRGC) ont démenti la véracité des propos de l'un de leurs anciens généraux qui a prétendu avoir endossé l'uniforme de la Société du Croissant-Rouge iranien (IRCS) à « des fins militaires » pendant la guerre civile en Bosnie.


    Saïd Ghassemi, général à la retraite des pasdarans, est un ultraconservateur déclaré, réputé pour ses attaques au vitriol.

    Dans un entretien avec la chaîne internet officielle, Aparat, Ghassemi a affirmé le 14 avril qu'il s'était rendu en Bosnie dans les années 1990 pour former des combattants musulmans contre les Serbes sous l'uniforme du Croissant-Rouge iranien.

    Dans la même interview, Ghassemi admet qu'il divulgue le fait puisque les Américains ont déjà découvert la ruse et ont écrit à ce sujet.

    Le porte-parole des pasdarans, Ramazan Sharif, a déclaré : « Les propos de M. Saeed Qassemi, qui pendant un certain temps était volontaire en Bosnie et a pris sa retraite, il y a longtemps, sont ses opinions personnelles, dénuées de crédibilité et non partagées par l'IRGC », selon ISNA.

    Les propos de Ghassemi interviennent quelques jours à peine après que le département officiel américain ait classé les pasdarans en tant qu' « organisation terroriste étrangère », l'accusant de soutenir des groupes militants dans le monde entier.

     

  • travailleurs humanitaires arrêtés inondations iranCSDHI – Les pasdarans (IRGC) ont arrêté Ahmad et Ya'ghoub Ka'bi, des travailleurs humanitaires impliqués dans les secours après les inondations. Leur arrestation a eu lieu dans le Khouzistan, au sud-ouest de l’Iran.

  • pasdarans organisation terroriste iranCSDHI - Les États-Unis ont adopté une position dure à l'égard du régime iranien depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump en 2017. Cela se voit dans le retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien (Plan d'action global commun) en 2018 et la réimposition ultérieure des sanctions, ainsi que la décision prise ce mois-ci de placer le Corps de gardiens de la révolution islamique (les pasdarans) sur la liste des organisations terroristes étrangères (FTO) du département d'État américain.