Publié le : 7th mai 2021

agents-narcotique-iran

CSDHI – Des agents des stupéfiants en civil ont tué trois hommes le 2 mai. Ils ont ouvert le feu sur eux à Khash, dans le sud-est de l’Iran.

Selon le site Web Baloch Campaign, les trois hommes s’appelaient Hamid Gomshadzehi, 45 ans, Nazir Gomshadzehi, 20 ans, et Osman Gomshadzehi, 20 ans. Les trois hommes, non armés, sont morts dans leur voiture. Les soupçonnant de transporter de la drogue, les forces des stupéfiants ont ouvert le feu sur eux sans sommation.

La police et les forces de sécurité iraniennes procèdent à ces fusillades en toute impunité.

Selon le rapport annuel d’une association de défense des droits humains, au moins 204 citoyens iraniens ont été directement ou indirectement pris pour cible par les forces de sécurité du régime iranien en 2020, dont 74 ont perdu la vie.

Source : Iran News Wire