Pin It

Deux personnes ont été pendues dans la province du Sistan Balouchistan dans le sud-est de l'Iran pour clore l'année 2007.

L'agence officielle Fars précise qu'il s'agit de deux jeunes, Mehdi Rigui et Nasser Hadieh Sassouli et qu'ils ont été pendus dans la cour de la prison de Zahedan.

Pin It

ImageLes familles d'étudiants emprisonnés se sont réunies devant  la sinistre prison d'Evine à Téhéran hier appelant à la libération inconditionnelle de leurs enfants. Cela entre dans le cadre de leur protestation continue contre ces emprisonnements.


Les étudiants avaient été arrêtés lors de protestations pendant une semaine d'action début décembre. La Semaine des Etudiants avait été lancée à l'appel du principal groupe d'opposition iranien, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI).

Pin It

Le pouvoir  judiciaire du régime des mollahs condamné à mort quatre personnes.
Selon le site officiel Tabnak du 30 décembre, ce verdict a été confirmé par la Cour suprême et sera bientôt appliqué.

Pin It

Après une semaine de grèves des ouvriers de l'usine Azmayesh de la ville  de Marvdasht dans le centre de l'Iran pour réclamer une hausse de salaires, 400 ouvriers ont été licenciés.

Le patron les a accusés d'avoir arrêté la production. 

Les autres salariés ont  protesté contre ces licenciements et déclaré qu'ils continueraient de protester jusqu'à satisfaction de leur revendication.
 

Pin It

 Les trois étudiants iraniens innocentés en appel des accusations d'insultes aux "valeurs religieuses" et envers les "dirigeants de la République", entre autres, se trouvent toujours en prison faute d'être en mesure de payer leur caution, a indiqué samedi leur avocat.

La cour a "fixé la caution à 800 millions de rials (85.000 dollars environ) chacun pour (...) insultes envers le guide suprême, l'Ayatollah Ali Khamenei", a indiqué à l'AFP Me Mohammad Ali Dadkhah.

Pin It

Les trois étudiants iraniens innocentés en appel des accusations d'insultes aux "valeurs religieuses" et envers les "dirigeants de la République", entre autres, se trouvent toujours en prison faute d'être en mesure de payer leur caution, a indiqué samedi leur avocat.

La cour a "fixé la caution à 800 millions de rials (85.000 dollars environ) chacun pour (...) insultes envers le guide suprême, l'Ayatollah Ali Khamenei", a indiqué à l'AFP Me Mohammad Ali Dadkhah.

Pin It

CNRI - Le nombre croissant de pendaisons coïncide avec l'adoption d'une nouvelle résolution condamnant les violations des droits de l'homme par le régime des mollahs à l'Assemblée générale de l'ONU.Le régime des mollahs a pendu quatre prisonniers à la sinistre prison d'Evine, a rapporté  l'agence de presse d'Etat ISNA  le 19 décembre.


 

Pin It

ImageLes autorités iraniennes ont pendu quatre personnes, dont une femme, à la prison d'Evine de Téhéran, ont rapporté les médias officiels jeudi 20 décembre.

Tous les quatre ont été pendus mercredi, a écrit le quotidien d'Etat Iran.

 

Pin It

ImageIran manif - La 54e résolution d'un organe de l'ONU condamnant les mollahs pour leurs terribles violations des droits de l'homme est tombée 18 décembre 2007. C'est l'Assemblée générale qui l'a votée, malgré une campagne intensive du régime iranien et d'un déballage impressionnant de cadeaux sonnants et trébuchants pour convaincre des pays de voter contre.

 

Pin It
Le bulletin étudiant Amir Kabir a rapporté le 17 décembre que le régime misogyne des mollahs a décidé d'exécuter deux femmes, mercredi le 19 décembre dans la prison d'Evine de Téhéran.
Selon le journal Amir Kabir, ils s'agit de Raheleh Zamani et Zahra N.