Pin It

prison rajaï Chahr IranCSDHI - Selon des sources d'IHR, mercredi 12 juin au matin, les exécutions de trois prisonniers ont été mises en œuvre à la prison de Rajaï Chahr, dans la ville de Karaj, en Iran.

Tous ont été condamnés à mort pour « corruption sur terre et viol ». IHR a identifié l'un d'eux comme étant Amir Tahmaseb.

De plus, le lundi 10 juin, un autre prisonnier a été pendu dans la même prison. Il a été accusé de Moharebeh (guerre contre Dieu) pour vol à main armée.

Source : Iran Human Rights - 12 juin 2019