Pin It

rassemblement irano américains contre présence rouhani new york iranCSDHI - Des Iraniens des États-Unis, du Canada et d'Europe, partisans des Moudjahidine du peuple d’Iran (MEK), se sont réunis mardi à New York pour manifester contre la présence du président iranien Hassan Rouhani, dans la ville américaine.

Les manifestants ont critiqué les mollahs et toute la complaisance à leur égard, affirmant que le régime ne représentait pas le peuple iranien et la coalition de l'opposition, le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI) et que sa présidente élue, Maryam Radjavi, devrait occuper ce siège de l'Iran à l'ONU. Ils ont déclaré que l'ONU et les autres pays devraient exercer une pression diplomatique et économique maximale pour isoler le régime.

Le peuple iranien a déjà clairement indiqué, par le biais de protestations incessantes, qu'il souhaitait que le régime soit renversé dans son intégralité ; un appel qui ne fait que prendre de l'expansion parce que les mollahs sont incapables de mettre en place des réformes.

L’ancien maire de New York, Rudy Giuliani, a déclaré lors du rassemblement que le régime serait renversé et que le CNRI prendrait le contrôle de l’Iran et le libérerait, rétablissant les droits des femmes et mettant fin à la peine capitale.

Le sénateur Joseph Lieberman, ancien candidat à la vice-présidence des États-Unis, a déclaré au cours du rassemblement : « Les agressions du régime [iranien] se poursuivent - notre politique ne changera pas de comportement. C’est un changement de régime qui peut résoudre le bain de sang du Moyen-Orient. Le plan en dix points du CNRI est la garantie d’un Iran prospère, démocratique et exempt d’armes nucléaires. Le CNRI bénéficie du soutien le plus large aux États-Unis et dans le monde. »

Mme Radjavi a également envoyé un message à la manifestation, félicitant la communauté irano-américaine d’être la voix du peuple iranien.

Elle a déclaré : « Votre rassemblement à New York est un NON ! catégorique à la politique d'apaisement, à la politique de seconde chance pour un régime moribond et à la politique d'inaction vis-à-vis d'un régime qui préserve son pouvoir par le biais de la guerre, du terrorisme et de la répression. Votre assemblée dit NON à la poursuite du règne d’un groupe d’occupants et de criminels en Iran. Et, elle dit OUI au renversement de ce régime par le peuple iranien et la résistance iranienne. Vous êtes la voix de la protestation et de la résistance du peuple iranien… Et vous êtes la voix des unités de la résistance et des conseils de la résistance qui, par leurs activités courageuses à travers l'Iran, ont maintenu vivantes les flammes du soulèvement et des manifestations. »

Elle a déclaré qu'après l'attaque du régime clérical contre les installations pétrolières saoudiennes, le monde devait adopter des politiques fermes et décisives contre le régime afin d'éviter de nouveaux massacres en Iran et dans le monde.

Source : INU